Organisation d'un chantier de désamiantage
Découvrez les étapes essentielles dans l' Organisation d'un chantier de désamiantage. Chaque étape doit être effectuée dans les règles de l'art du désamiantage. Elles doivent respecter les procédures de sécurité, de réglementation et de traitement des déchets amiantés.
Organisation d'un chantier de désamiantage, diagnostic amiante, diagnostiqueurs amiante certifiés, matériaux contenant de l’amiante, laboratoires spécialisés amiante, dossier de diagnostic amiante technique, zones contaminées par l'amiante, conducteurs de travaux amiante, opérations de désamiantage
16286
page-template-default,page,page-id-16286,cookies-not-set,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.2,vc_responsive
 

Organisation d’un chantier de désamiantage

Les différentes étapes d’un chantier

I – diagnostic amiante

Il existe différents types de diagnostic amiante. Ceux-ci sont obligatoires pour les biens dont le permis de construire a été délivré avant le 1er juillet 1997, ou fortement recommandés :

 

  • Avant la vente d’un bien immobilier
  • Avant des travaux d’habitation ou de rénovation d’un immeuble bâti
  • Avant des travaux de démolition

 

Ces diagnostics sont réalisés par des diagnostiqueurs certifiés qui répondent à certains critères de certification. Ils ont pour mission de repérer, de localiser la présence ou l’absence de matériaux contenant de l’amiante. Ceux-ci effectuent des prélèvements pour les envoyer dans les laboratoires spécialisés amiante. Le diagnostic doit être intégré au sein d’un dossier de diagnostic technique (DDT). Ce dossier est transmis aux équipes TECHLYS pour commencer la procédure de désamiantage.

II – visite du chantier

À réception du dossier de diagnostic technique, le bureau d’études se rend sur le chantier afin de repérer les zones à traiter, de visualiser l’analyse des risques et d’anticiper la logistique.

Analyse des risques

Il s’agit d’une étape importante qui consiste à réaliser par le BE TECHLYS un repérage précis des zones contaminées afin d’établir l’aménagement des postes de travail qui seront équipés de dispositifs de protection et d’acheminement. Cette visite permet également d’anticiper les évacuations des déchets et d’anticiper le déroulement global de l’intervention de désamiantage. Cette étape permet de définir les niveaux d’empoussièrement générés par les processus mis en œuvre qui conditionnent les mesures de prévention à prendre.

III – devis

À la suite de cette visite, l’équipe TECHLYS en charge de votre projet de désamiantage réalise un chiffrage détaillé et optimisé.

IV – rédaction du plan de retrait

Le plan de retrait est un document obligatoire. Il s’agit d’un document rédigé par le bureau d’étude TECHLYS qui réalise celui-ci au préalable de l’intervention. Le plan de confinement ou le plan de retrait est un véritable  outil de protection des collaborateurs TECHLYS  intervenant sur les zones de désamiantage. Toutes les informations relatives à la sécurité des opérateurs TECHLYS lors du processus de retrait des matériaux amiantés sont inscrites dans celui-ci : équipements de travail, conditions, méthodologie, etc.

L’objectif principal du plan de retrait est de détailler la méthodologie d’intervention sur la zone de contamination et de décrire les différentes mesures préventives validées. Cela permet également :

  • De rappeler les exigences de sécurité des travailleurs de l’amiante par rapport aux équipements de protection individuels et collectifs permettant d’éviter les risques d’inhalation de l’amiante.
  • De détailler le dispositif de sécurité permettant d’éviter la propagation de l’amiante en dehors de la zone de traitement.
  • De garantir le parfait achèvement des travaux et l’absence totale de fibres d’amiante dans l’air après les travaux.
V – informations instances compétentes

Le plan de retrait (PRC) doit être transmis aux autorités compétentes un mois avant le départ des travaux. Pendant ce temps TECHLYS prépare le futur chantier dans les meilleures conditions. Le plan de retrait est envoyé aux organismes suivants :

  • L’OPPBTP
  • La CRAM
  • L’inspection du travail
  • Médecine du travail
  • Délégués du personnel
VI – planification et préparation du chantier
Administrative

Les services administratifs de TECHLYS effectuent différentes actions auprès de différentes instances comme les partenaires en charge du traitement des déchets. Celles-ci ont en charge d’établir les demandes et d’obtenir les certificats d’acceptation préalables (CAP). À réception des déchets, le partenaire enfouisseur effectue un Bordereau de Suivi de Déchets d’Amiante (BDSA). Ce formulaire cerfa n°11861 existe depuis l’arrêté du 26/07/2012 à l’évolution réglementaire «amiante» prévue par l’arrêté ministériel du 12/03/2012. Le BSDA suit le déchet contenant de l’amiante depuis son émission jusqu’à son élimination dans un site du partenaire enfouisseur. Le BSDA est complété par tous les intervenants : l’émetteur du déchet, l’entreprise de travaux, le collecteur/transporteur et partenaire en tant qu’éliminateur.

Opérationnelle

Les conducteurs de travaux amiante TECHLYS organisent toute la sécurité et la logistique du chantier avec un focus particulier sur la sécurité (harnais, type de masque, logistique des sas de confinement, accessibilité des équipements de protection collective, etc). Ils attribuent les chantiers selon les compétences aux opérateurs qualifiés.

VII – intervention sur le site
schéma chantier amiante

Après la planification, les opérateurs TECHLYS interviennent et installent le chantier en délimitant dans un premier temps la zone de travail globale en balisant le lieu et en apportant une information claire. Dans un second temps les intervenants installent les confinements statiques ou dynamiques sur les zones de travail. Les opérateurs effectuent ensuite des tests avec de la fumée pour tester le bilan aéraulique de la zone qui consiste à évacuer l’air dans un temps impartit (MPC).

EPC

Les équipements de protection collective permettent une sécurité globale des chantiers. Il assure une protection optimale des personnels et un confort de travail qui permet un respect intégral de la réglementation.
Voir nos équipements de protection collective

EPI

Selon le type d’intervention, les techniciens utilisent les équipements de protection individuelle appropriés à l’intervention et conformes à la réglementation en vigueur. Plusieurs types de combinaisons peuvent être différents selon les interventions. Les masques utilisés par TECHLYS sont à ventilation assistée ou par adduction d’air selon la nature de l’intervention.
Voir nos équipements de protection individuels

VIII – retrait

Une fois l’intervention effectuée, les techniciens effectuent le retrait des matériaux selon le plan de retrait et le conditionnement des déchets.

Conditionnement

Le conditionnement de l’amiante liée est une étape importante dans le processus de collecte qu’il ne faut surtout pas négliger. De sa qualité dépendent les risques de dispersion de poussières dangereuses dans l’atmosphère. Le type de conditionnement à mettre en œuvre varie selon la quantité et le type de déchets à éliminer. Les conditionnements TECHLYS répondent parfaitement à la sécurité et aux respects des normes en vigueurs.

Transport

Les déchets de matériaux contenant de l’amiante sont classés comme dangereux pour l’homme et l’environnement ; leur transport et leur élimination sont réglementés (arrêté du 29 mai 2009 modifié dit « Arrêté TMD »). Également appelé « réglementation ADR » pour sa partie « route », ce texte définit les règles pour le transport d’amiante.

Techlys a mis en place des process, et fort de son expérience, à choisi des partenaires certifiés ADR (Transport de marchandises dangereuses).

Filières d’élimination réglementaires

Les marchandises contenant de l’amiante sont acheminées par les partenaires ADR vers la filière d’élimination. Les déchets de matériaux de construction contenant de l’amiante sont admis dans une installation de stockage de déchets non dangereux dans des casiers mono-déchets dédiés, sous réserve qu’ils ne contiennent pas de substance dangereuse autre que l’amiante. Tous les autres déchets d’amiante sont éliminés en installation de stockage de déchets dangereux (ISDD) ou sont vitrifiés (Inertam).

Rapport final

Une fois l’ensemble du processus du retrait effectué, un rapport d’activité est établi, celui-ci contient la nature des travaux effectués, le BDSA conforme au CAP. Ce rapport a pour objectif de vous apporter une traçabilité parfaite des actions curatives effectuées et vous garantir une parfaite conformité de la réglementation en vigueur.

TECHLYS : C’est la transparence et tranquilité d’exécution dans vos opérations de désamiantage.